Get Adobe Flash player

Atelier lancement quick off meeting et formation des décideurs du 19 au 20 juillet à l’ERNAM

Projet «services agro-météorologiques et agro-climatologiques dans les pays en développement: L’innovation numérique pour la lutte contre le changement climatique»

La FAO a signé, En décembre 2017, un protocole d’accord avec l’ANACIM, dans le cadre du projet susmentionné.
Les objectifs du projet sont en droite ligne avec les objectifs stratégiques de la FAO :
1- OS3 «Les milieux ruraux défavorisés ont un meilleur accès, plus équitable, aux ressources productives, services, organisations et marchés, et peuvent gérer leurs ressources de manière plus durable», en particulier en ce qui concerne le résultat 3.1 – Les gouvernements ont la capacité à tous les niveaux, de concevoir, mettre en œuvre et gérer des programmes de protection sociale à court et à long terme, en les intégrant dans une stratégie globale de développement rural et de réduction de la pauvreté ;

ET

2- OS5 «Améliorer la résilience des moyens d’existence face à des menaces ou en situation de crise» notamment pour le résultat «Renforcer la résilience» 5.1 – Renforcer l’environnement: les capacités des pays dans le domaine de la gestion des risques et des crises, ou « gouvernance des risques » pour l’agriculture, l’alimentation et la nutrition (à savoir la prévention, la capacité opérationnelle, l’atténuation, la réaction, le relèvement et la reconstruction) doivent être renforcées

L’ANACIM devra fournir, dans le cadre dudit projet, les services et produits suivants, pour le projet :
– Soutenir les décideurs dans le domaine agricole en leur fournissant des informations et des services climatologiques appropriés et opportuns pour faciliter leur prise en compte dans les politiques, plans, stratégies et pratiques agricoles.
– Apporter un soutien logistique et organisationnel pour la collecte, le traitement, le stockage, l’analyse, la diffusion et la mise à disposition de «données» et d’informations météorologiques (température, vent et précipitations), prévisions climatiques et calendrier cultural au Sénégal;
– Soutenir le renforcement des capacités sur les services numériques au Sénégal afin d’améliorer la capacité du pays à fournir des services consultatifs fiables et de haute qualité et des messages d’alerte rapide.

L’ANACIM devra également mener les activités suivantes:
– Elaborer des documents ad hoc, des recommandations, des informations afin d’accompagner les décideurs agricoles afin qu’ils puissent être intégrés dans les politiques, stratégies et pratiques agricoles;
– Collecter et organiser les données sur les prévisions et informations météorologiques (température, vent et précipitations) ajouté aux calendriers culturales au Sénégal afin de pouvoir alimenter l’application qui existe;
– Fournir les données et informations nécessaires dans des formats modifiables pour soutenir l’agriculture durable et la sécurité alimentaire;
– Organiser des réunions régulières avec le ministère de l’Agriculture afin de faire le suivi ,d’échanger des informations pertinentes et renforcer le GTP(Groupe de Travail Pluridisciplinaire);
– Organiser des sessions de formation destiné aux agents de L’Anacim et du Ministère de l’agriculture sur les moyens d’améliorer la préparation, l’analyse et la fourniture d’informations agro-météorologiques avec l’aide des services numériques; au moins 3 sessions de formation seront organisées;
– Organiser des sessions de formation pour les utilisateurs finaux des services, sur la manière d’utiliser au mieux les services offerts; au moins 3 sessions seront organisées.

gallery wordpress plugin