Get Adobe Flash player

Présentation de l’ANACIM

L’aviation civile mondiale aspire chaque jour davantage, à plus de sécurité et de sûreté pour accompagner son développement. Cependant, le renforcement de la Sécurité et de la Sûreté en matière de transport aérien suppose également la maitrise de la météorologie qui est aussi un élément du dispositif sécuritaire tant au niveau des plateformes aéroportuaires qu’au niveau des itinéraires empruntés par les aéronefs.

Pour des raisons de cohérence, d’efficacité et d’optimisation des ressources financières, l’Agence Nationale de l’Aviation Civile et de la Météorologie (ANACIM) a été créée par décret 2011-1055 du 28 Juillet 2011. Elle est née de la fusion des ex-agences de l’aviation civile et de la météorologie. L’ANACIM est régie par deux organes : le Conseil de Surveillance et la Direction Générale.

La délivrance des licences au personnel aéronautique est l’acte par lequel sont autorisées des activités particulières, qui, autrement, seraient interdites en raison des graves conséquences qu’elles peuvent entrainer lorsqu’elles ne sont pas exécutées correctement. Un candidat à la licence doit remplir certaines conditions bien définies dont l’aptitude médicale.

En effet, l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) exige de tous les Etats-parties, la mise en place d’un service médical aéronautique. La médecine aéronautique définit les critères de sélection du personnel aéronautique. Elle est assurée par un médecin diplômé expérimenté appelé Médecin aéronautique évaluateur. Cette médecine veille à la sécurité des vols en contrôlant le personnel aéronautique.

La supervision de la sûreté et de la sécurité de l’aviation civile est l’une des fonctions principales de l’ANACIM. Les inspections entrent dans ce cadre.